Remontage de l'orgue 

Depuis le mois de mai 2017 les facteurs d'orgues Jean-Baptiste Boisseau et Jean-Marie Gaborit travaillent au remontage de l'orgue de Notre-Dame de Royan.

Ce dernier est presque terminé et l'orgue va être béni par l'évêque le dimanche 3 décembre lors de la messe de 11h.

La nouvelle console

Aidez-nous à restaurer l'orgue de Royan

La restauration de l'orgue de Notre-Dame est financée par la ville et les services de l'état.

En démontant l'instrument, les facteurs se sont aperçu que certains tuyaux ne pouvaient être restaurés, le métal étant trop détérioré, il faut les refaire à neuf.

L'ADER (association de défense de l'église de Royan) se mobilise et fait appel à votre générosité pour que ces travaux supplémentaires soient réalisés. Il s'agit de refaire à neuf la façade du grand orgue et du positif.

Si vous souhaitez participer à notre action, un formulaire de don est à télécharger sur le site de l'ADER (en bas de l'article).

 

(opération terminée, l'orgue est en cours de remontage. Les nouvelles façades du positif et du grand orgue sont en place)

L'orgue de Notre-Dame de Royan est démonté

Restauration de l'orgue Boisseau de Notre-Dame de Royan

La restauration du grand orgue est confiée à Béthines les orgues.

La dépose de l'instrument débutera en janvier 2014. 

 

Béthines les orgues

Grand Orgue Boisseau, Notre-Dame de Royan (17)

 

En novembre 1962, la construction d'un grand orgue dans la nouvelle église Notre-Dame de Royan est confié à Robert Boisseau facteur d'orgues près de Poitiers.
L'instrument sera inauguré en mai 1964 avec seulement 24 jeux (Il en compte actuellement 47 et près de 3600 tuyaux). Il faudra attendre encore 20 ans pour que l'orgue soit achevé grâce à la générosité des Royannais et des estivants.
L'orgue de Notre-Dame est le premier orgue en étain martelé construit depuis le XVIII ème siècle. Il est l'instrument le plus important de Charente Maritime et un des plus bel orgue de France classé monument historique en janvier 2006.
Presque 50 ans après sa construction, toute la partie mécanique de l'orgue de Notre-Dame doit être restaurée, les changements de températures, (de -4 l'hiver certaines années à +33 l'été) l'humidité, les précédents travaux dans Notre Dame ont considérablement fragilisé l'instrument. Il doit être entièrement démonté, les 3600 tuyaux vont tous être nettoyés et restaurés, la partie mécanique sera entièrement refaite à neuf.